Bottereaux, ou bugnes, ou merveilles : c'est vous qui voyez ;)

Publié le par Marina

Oui, je sais, Mardi-Gras est passé.

Mais, contrairement à certains blogs, je ne programme pas mes recettes en fonction de je-ne-sais quelle stratégie ou du nombre de visites qu'elles pourraient m'apporter (oui, je sais, je viens de me faire des ennemies...).

Je préfère cuisiner en fonction de mes goûts, et de mes envies, sans forcément tenir compte du calendrier ou des phénomènes de mode (il y en a sur mon blog, mais j'ai testé les recettes parce qu'elles me faisaient envie, pas "pour faire comme tout le monde").

Donc aujourd'hui, vendredi 20 février, je vous donne ma recette de bottereaux (que j'ai faits après Mardi-Gras) !

J'utilise de la levure de boulanger : ça me permet d'avoir des bottereaux pleins et moelleux (et qui se gardent longtemps).

Bottereaux, ou bugnes, ou merveilles : c'est vous qui voyez ;)

Ingrédients :

- 110 ml de lait tiède

- 500g de farine

- 2 sachets de levure de boulanger Briochin, ou un cube de 25g de levure fraîche

- 120g de beurre ramolli

- 30g de sucre

- 4 oeufs

- une pincée de sel

 

Dans le bol du robot équipé du pétrin, verser le lait tiède, et ajouter la levure de boulanger. Laisser buller environ 15 mns.

Ajouter les oeufs battus, la farine, et le sucre.

Pétrir 5 mns.

Incorporer ensuite le beurre ramolli et le sel, en continuant le pétrissage.

Arrêter de pétrir lorsque la pâte se détache des parois du bol (si elle est trop collante, ajouter un peu de farine : j'en ai remis 2 cuillères à soupe environ).

Couvrir le bol d'un linge propre et laisser la pâte reposer jusqu'à ce qu'elle double de volume.

Dégazer ensuite le pâton, et l'étaler avec une épaisseur de 4-5 mm environ.

Détailler les bottereaux suivant la forme que vous souhaitez leur donner, et les déposer sur un papier sulfurisé. Les laisser reposer environ 1/2 heure (pour qu'ils gonflent légèrement).

Les faire frire dans un bain d'huile chaude mais pas brûlante. Les égoutter sur du papier absorbant lorsqu'ils sont bien dorés.

 

Bottereaux, ou bugnes, ou merveilles : c'est vous qui voyez ;)
Bottereaux, ou bugnes, ou merveilles : c'est vous qui voyez ;)

Notre avis :

Avec cette quantité de pâte, j'ai réalisé 60 bottereaux ! Heureusement, ils se conservent bien dans une boîte hermétique, et peuvent même être congelés.

Plus vous étalerez la pâte finement, moins pleins seront les bottereaux.

Cette recette a un seul gros inconvénient à mes yeux (et là, je m'adresse en particulier à ma maman) : à cause de la levure de boulanger, et donc de la fermentation, on ne peut pas manger la pâte crue... ;)

 

Voilà. Maintenant, à vous de tester, et de me dire ce que vous en pensez. 

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous inscrire à la newsletter en vous abonnant dans la colonne de droite : vous serez avertis lorsqu'une nouvelle recette sera publiée (et votre mail ne sera pas utilisé pour quoi que ce soit d'autre).

 

Commenter cet article

mamie 25/02/2015 14:39

on reconnait bien les gourmandes!

mamie 24/02/2015 20:59

J'en ai fait cet après-midi:ils sont délicieux,bien pleins,manque juste un peu plus de sucre pour nous.

Marina 25/02/2015 10:58

C'est vrai qu'ils sont peu sucrés. C'est pour pouvoir les couper en 2 et les tartiner... lol

gadoue 20/02/2015 21:25

tu pourrais au moins dire où tu trouves les recettes que tu copies même si ce n'est pas du phénomène de ton ressort

Marina 20/02/2015 22:21

Je vois que tu ne t'es pas promenée son mon blog... Tu te serais rendue compte que je mets un point d'honneur à citer la source d'une recette que je "copie". Et je trouve cela tout à fait normal. Quand je n'en cite pas, c'est tout simplement que j'ai fait un mix de plusieurs recettes, que j'ai ensuite adaptée à nos goûts....

mamie 20/02/2015 14:19

moi aussi ,je fais en fonction de mes envies,non mais des fois,sinon on ne fait pas grand-choses.Comme je n'en ai jamais fait avec de la levure en cube,je vais essayer car c'est très appetissant et au moins ils sont bien pleins(pas comme les miens très dodus).Donc affaire a suivre.

Marina 20/02/2015 14:22

Et oui, je pense que c'est le plus important : faire pour soi, et non pas en fonction de ce que les autres vont en penser...